Une autre épreuve m'attendait et je la devinais rude... Fallait encore annoncer ça aux parents dès leur retour de Bretagne (dur retour de vacances)...

Comme je travaille avec mon pôpa, il a donc eu la primeur : je lui ai dit simplement, en retenant, comme je le pouvais, mes larmes... Il a encaissé et m'a demandé quel était le traitement administré et quand je lui ai parlé des corticoïdes, il m'a répondu : "ah et bien là tu vas avoir droit à un régime sévère !!!" Mon père et son obsession des régimes...

Mais STOP... ne lui tombez pas à bras raccourcis dessus... Cela vous semble peut être bien froid comme réaction, comme je vous comprends, j'ai ressenti ça moi-aussi... Mais en y réfléchissant bien(oui, oui même une blonde réfléchit... et pas que la lumière...)  il a eu une réaction de "soyons fort, ne faisons pas transparaître d'émotions, faut pas que je m'effondre aussi"... Je dis ça maintenant mais sur le moment... Certes il avait pris une claque mais moi-aussi...

Bon mais il fallait avertir ma môman, c'était quand même à moi de le faire, mais là je redoutais encore plus car elle est d'une grande émotivité et a d'ailleurs bien transmis le gêne à sa fillotte...

Allô Mum, ça va ? Est ce que le mariage s'est bien passé ? (j'avais aussi dû annuler notre participation au mariage de ma cousine car le neurologue m'avait fortement conseillé de ne pas voyager)

Oui et elle me raconte...

Bon écoute maman, je n'ai pas une bonne nouvelle à t'annoncer... Tu sais que je suis allée passer mon IRM..

Oui et ...

Je n'ai pas d'hernie mais bon...

Quoi ?

Le radiologue m'a diagnostiqué une pathologie de type sclérose en plaques...

Et là, forcément un grand blanc...

Maman...

Oui... Une voix si faible me répond (elle parle fort d'habitude)... Putain ça fait mal de la sentir aussi perdue...

Et le neuro, il en pense quoi ? Je ne sais pas vraiment, je dois retourner le voir, au téléphone, il s'est voulu rassurant mais faut que je prenne rendez-vous. OK me dit elle, si tu le souhaites, je t'accompagnerai. Je le rencontrerai avec toi ou pas mais si cela peux te rassurer, je viendrai avec toi. Ok merci maman, je te rappelle.

Rendez-vous fixé au surlendemain directement au service neurologie... Et mum viendra avec moi...

Ne me demandez pas comment s'est passé le jour qui a suivi, je ne m'en souviens plus... Je me souviens commet j'ai annoncé la nouvelle à mes beaux parents mais après le grand vide....